Ehpad Maison de Retraite

ehpad maison de retraite

Ehpad Maison de Retraite Palmares

Ehpad à Bohars – Maison de retraite à Bohars : trouvez des places près de chez vous

Accueil > Finistère > Bohars

 

 

 
Un accueil familial pour personnes âgées ?
Obtenez une liste personnalisée d’établissements d’accueil !
 
 

Les EHPAD et maisons de retraite sont des structures qui permettent aux personnes âgées en perte d’autonomie de se faire accompagner et aider par des accompagnateurs spécialisés. Ces structures d’hébergement existent à Bohars comme partout en France et peuvent accueillir vos proches qui sont devenus dépendants avec l’âge. De même, vous pouvez consulter cet articles dans d’autres villes : Ehpad Limoges, Ehpad Lille et Ehpad Le Mans.

Comment intégrer un EHPAD ou une maison de retraite à Bohars ?

Liste des maisons de retraite et EHPAD de Bohars

Si vous êtes à la recherche d’établissement à proximité de à Bohars pour monter votre dossier, vous trouverez une liste à la suite. Si les maisons de retraite dans la ville Bohars sont au maximum de leur capacité, n’hésitez pas à consulter les maisons de retraite des autres villes Du Finistère : Ehpad Plonéour-Lanvern – Maison de retraite Plonéour-Lanvern , Ehpad Quimper – Maison de retraite Quimper ,Ehpad Plouénan – Maison de retraite Plouénan ,Ehpad Brest – Maison de retraite Brest ou Ehpad Guipavas – Maison de retraite Guipavas

Quelles sont les conditions d’accès en EHPAD ou maison de retraite Boharsienne ?

Vous voulez placer l’un des membres de votre famille en maison de retraite ou en EHPAD à Bohars ? Vous devez faire la demande d’admission en EHPAD en vous rendant sur le site du Service Public pour télécharger l’unique dossier d’admission. Il comporte une partie administrative ainsi qu’une partie médicale qui doit être complétée par le médecin traitant et transmis au médecin coordinateur de l’EHPAD.

Le dossier d’admission pour une maison de retraite Boharsienne est similaire à celui d’un EHPAD. Pour intégrer une maison de retraite ou un EHPAD, il faut avoir au moins 60 ans et justifier de sa perte d’autonomie (uniquement dans le cas d’une admission en EHPAD).

Toutes les démarches à réaliser pour entrer en maison de retraite ou en EHPAD à Bohars

Lors de la constitution de votre dossier de candidature en maison de retraite ou en EHPAD à Bohars, vous devez faire parvenir aux pouvoirs publics ainsi qu’à l’établissement de votre choix de nombreuses pièces administratives. Ces justificatifs sont à insérer dans la partie administrative du dossier et vont déterminer, en partie, votre admission dans la maison de retraite ou l’EHPAD de votre choix.

On distingue deux types de pièces, celles qui sont obligatoires et celles qui sont facultatives (demandées ou non en fonction de l’établissement). Parmi les documents à joindre obligatoirement au dossier, on retrouve :

  • Les justificatifs d’identité et de domicile
  • Les justificatifs de pension de retraite
  • Les derniers avis d’imposition ou de non-imposition

Quant aux documents facultatifs, ils peuvent concerner :

  • Une attestation de sécurité sociale
  • Une photocopie du livret de famille
  • Un justificatif de ressources, etc

Comment financer son placement en EHPAD ou maison de retraite ?

Les particularités de l’EHPAD

Un EHPAD ou établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes est une structure médicalisée qui accueille des personnes âgées en forte perte d’autonomie. Du personnel médical (infirmiers et aide-soignants) est présent 24h/24 et 7j/7 pour une prise en charge quotidienne. Contrairement aux MAPAD, les EHPAD disposent de plus de 80 lits et sont à même d’accompagner les résidents atteints de troubles sévères du comportement.

Pour venir en aide aux personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer, le gouvernement a mis en place le plan Alzheimer. Il consiste en la création d’unités Alzheimer au sein des EHPAD qui prévoient un cadre sécurisé et un accompagnement personnalisé en fonction de la gravité de la maladie. Si vous voulez connaître les EHPAD disposant de ce dispositif à Bohars, vous pouvez consulter le site internet de la Fondation Alzheimer.

EHPAD et maison de retraite Boharsiennes : quels sont les prix ?

La différence entre les maisons de retraite classiques et les EHPAD se trouvent également dans le tarif de l’hébergement. Si le placement en maison de retraite revient en moyenne à 1400€ par mois, celui en EHPAD tourne aux environs de 2000€ mensuels. Un tel écart s’explique par la prise en charge médicale présente dans les EHPAD et non dans les maisons de retraite. Comptez 56 pour une place en maison de retraite à Bohars.

Quelles sont les différences entre une maison de retraite et un EHPAD ?

Qu’est-ce qu’un MAPA, ou maison de retraite ?

Les maisons de retraite et les EHPAD de Bohars – et du reste de la France… – sont des structures d’hébergement extrêmement coûteuses, de l’ordre de plusieurs milliers d’euros par an. Il est donc primordial de trouver des façons de les financer sur le long terme, sous peine de devoir maintenir la personne âgée à son domicile. Afin d’éviter ce genre de situation qui pourrait se révéler dramatique, le gouvernement a mis à disposition des revenus les plus modestes, différentes aides.

Il y a tout d’abord l’allocation personnalisée d’autonomie qui permet de financer une partie du maintien à domicile ou du placement en EHPAD des personnes en perte d’autonomie. Il est également possible de solliciter le conseil départemental pour bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Le conseil départemental va alors régler la différence entre le prix de l’hébergement et l’apport personnel du particulier. Enfin, vous pouvez prendre contact avec la CAF de votre département pour obtenir des aides au logement. Si vous voulez en apprendre davantage sur ces aides, cliquez ici.

Pour en savoir plus, il est possible de vous adresser à la mairie de Bohars :

  • Adresse : Mairie de Bohars, 1 rue Prosper-Salaun, 29820 Bohars
  • Téléphone : 02 98 03 59 63
  • Mail : [email protected]
  • Fax : 02 98 03 87 09
  • Horaires d’ouverture : nan
  • Vous pouvez trouver d’autres ehpad dans le departements de Finistère :

  • Ehpad Brest’
  • Ehpad Morlaix
  • Ehpad Landerneau
  • Ehpad Quimper
  • Egalement appelée MAPA (maison d’accueil pour personnes âgées), une maison de retraite est un centre d’hébergement pour les personnes âgées dont l’état ne nécessite pas de prise en charge médicale. Les pensionnaires des maisons de retraite souhaitent conserver un fort lien social et sont à même d’effectuer les tâches quotidiennes en toute autonomie. Dans la catégorie des structures non-médicalisées, on retrouve également les MARPA (maison d’accueil rurale pour personnes âgées) et les EHPA (établissement d’hébergement pour les personnes ägées).

    Les personnes âgées dont la perte d’autonomie est constatée, et qui ne sont pas éligibles à un placement en MAPA, peuvent se faire admettre dans un établissement médicalisé appelé MAPAD (maison d’accueil pour personnes âgées dépendantes). D’une capacité maximale de 80 lits, la MAPAD offre à ses résidents :

    1. – Un accompagnement dans la réalisation des tâches quotidiennes.
    2. – L’administration de soins par des professionnels en gérontologie.
    3. – La prise en charge des troubles du comportement tels que l’Alzheimer.

    Après la loi du 2 janvier 2002, les MAPAD se sont tous transformés en EHPAD. Celle loi indique que les établissements de plus de 25 lits dont le GMP (indice de dépendance des résidents) moyen est supérieur à 300 doivent devenir des EHPAD.

    Financer sa maison de retrait/son EHPAD à Bohars sans les aides publiques

    Si la personne âgée manque de ressources pour payer sa maison de retraite ou son EHPAD à Bohars, c’est la solidarité familiale qui entre en jeu. En effet, la législation va directement se tourner vers le conjoint et les enfants de cette personne pour subvenir à ses besoins. Dans une telle situation, tous les descendants directs (enfant, petits-enfants, époux, épouses, gendres, belles-filles) sont dans l’obligation légale de venir en aide à leurs ascendants. Ils doivent alors participer aux frais d’hébergements, mais aussi aux frais alimentaires. En cas de refus de participer de la part de l’un des descendants, l’affaire peut être portée devant les tribunaux qui les obligeront à se soumettre à ces obligations.