Ehpad Maison de Retraite

ehpad maison de retraite

Ehpad Maison de Retraite Palmares

Ehpad à Contres – Maison de retraite à Contres : trouvez des places près de chez vous

Accueil > Loir-et-Cher > Contres

Ehpad à Contres – Maison de retraite à Contres

 

 

 
Un accueil familial pour personnes âgées ?
Obtenez une liste personnalisée d’établissements d’accueil !
 
 

Les EHPAD et maisons de retraite sont des structures qui permettent aux personnes âgées en perte d’autonomie de se faire accompagner et aider par des accompagnateurs spécialisés. Ces structures d’hébergement existent à Contres comme partout en France et peuvent accueillir vos proches qui sont devenus dépendants avec l’âge.

Les différences entre les maisons de retraite et les EHPAD

Créée dans les années 80, la maison de retraite moderne, ou MAPA (maison d’accueil de personnes âgées), est un centre d’hébergement qui accueille des personnes âgées qui ne peuvent plus rester à leur domicile, mais qui ne nécessitent pas de prise en charge médicale. Ainsi, les MAPA sont le plus souvent situées en centre-ville ou à proximité et permettent aux pensionnaires de garder leurs habitudes (sorties pour faire des courses, visite de la famille, etc). L’une des particularités de la MAPA est qu’elle offre la possibilité d’accueillir un nombre réduit de personnes de façon temporaire. Grâce à cette possibilité, les personnes peuvent s’acclimater progressivement à la vie en maison de retraite avant de faire un choix définitif.

Le terme maison de retraite peut également désigner les établissements de type MAPAD (maison d’accueil de personnes âgées dépendantes). Ces structures d’accueil d’une capacité maximale de 80 personnes sont destinées aux personnes dont l’âge et la situation nécessitent une assistance dans l’accomplissement de tâches quotidiennes. La MAPAD propose notamment un accompagnement médical pour les personnes atteintes de troubles du comportement (maladie d’Alzheimer, etc). Les résidents sont accompagnés au quotidien par un personnel médical spécialisé en gérontologie. Suite à la loi du 02 janvier 2002 qui indique que tous les établissements de plus de 25 lits et dont le GMP (indice de dépendance des résidents) moyen est supérieur à 300 doivent devenir des EHPAD, les MAPAD se sont tous transformés en EHPAD.

Les particularités de la maison de retraite

Les maisons de retraite et les EHPAD de Contres – et du reste de la France… – sont des structures d’hébergement extrêmement coûteuses, de l’ordre de plusieurs milliers d’euros par an. Il est donc primordial de trouver des façons de les financer sur le long terme, sous peine de devoir maintenir la personne âgée à son domicile. Afin d’éviter ce genre de situation qui pourrait se révéler dramatique, le gouvernement a mis à disposition des revenus les plus modestes, différentes aides.

Il y a tout d’abord l’allocation personnalisée d’autonomie qui permet de financer une partie du maintien à domicile ou du placement en EHPAD des personnes en perte d’autonomie. Il est également possible de solliciter le conseil départemental pour bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Le conseil départemental va alors régler la différence entre le prix de l’hébergement et l’apport personnel du particulier. Enfin, vous pouvez prendre contact avec la CAF de votre département pour obtenir des aides au logement. Si vous voulez en apprendre davantage sur ces aides, cliquez ici.

Pour en savoir plus, il est possible de vous adresser à la mairie de Contres :

  • Adresse : Mairie de Contres, Place du 8-Mai-1945, 41700 Contres
  • Téléphone : 02 54 79 53 22
  • Mail : [email protected]
  • Fax : 02 54 79 00 52
  • Horaires d’ouverture : Le vendredi de 09h00 à 12h15 et de 14h00 à 16h00, Le lundi de 09h00 à 12h15 et de 14h00 à 17h30, Le mardi de 09h00 à 12h15 et de 14h00 à 18h00, Du mercredi au jeudi de 09h00 à 12h15 et de 14h00 à 17h30
  • Vous pouvez trouver d’autres ehpad dans le departements de Loir-et-Cher :

  • Ehpad Blois’
  • Ehpad Vineuil
  • Ehpad Mer
  • Ehpad Vendôme
  • Comment financer autrement son EHPAD/sa maison de retraite à Contres ?

    <^>Lorsque la personne âgée ne peut pas subvenir à ces propres besoins et régler les frais de la maison de retraite ou de l’EHPAD Controis, ce sont les membres de sa famille qui doivent lui porter secours. En effet, les conjoints/conjointes et les descendants directs sont dans l’obligation de porter assistance à la personne dans le besoin. Ils doivent donc payer les éventuels frais d’hébergement en EHPAD, mais aussi se soumettre à ce qu’on appelle l’obligation alimentaire.

    Les personnes concernées sont donc les époux/épouses, les enfants, les petits-enfants, les arrière-petits-enfants (dans certains cas) et même les gendres/belles-filles. En cas de refus de leur part, une action en justice peut être ouverte.

    Le financement de son EHPAD ou de sa maison de retraite à Contres

    L’EHPAD pour un accompagnement médicalisé à Contres

    Les EHPAD sont des maisons de retraite médicalisées qui permettent aux personnes âgées en forte perte d’autonomie de bénéficier d’une prise en charge médicale, notamment en cas d’invalidité ou troubles du comportement. Opter pour le placement en EHPAD de ses proches âgés non-autonomes à Contres est sûrement la meilleure décision puisque la personne vulnérable pourra bénéficier d’une surveillance et d’une assistance 24h/24 et 7j/7. Toutes les structures d’accueil pour personnes âgées ne sont pas médicalisées, seuls les EHPAD le sont.

    Structures Prise en charge
     EHPAD Médicalisé
    MAPA Non-médicalisé
    MARPA Non-médicalisé
    EHPA Non-médicalisé

    Maison de retraite ou EHPAD à Contres : les prix

    L’autre différence majeure entre les EHPAD et les maisons de retraite (MAPA) est le prix de l’hébergement :

    • 2000 € par mois en moyenne pour un EHPAD
    • 1400 € par mois en moyenne pour une MAPA

    Une place en maison de retraite Controise vous coûtera 43.

    Obtenir une place en maison de retraite et en EHPAD à Contres

    Contres : liste des EHPAD et maisons de retraite

    Vous êtes à la recherche d’une maison de retraite ou d’un EHPAD à Contres ? La liste des maisons de retraite et EHPAD de la région Controises se trouve à la suite.

    Si vous êtes à la recherche d’une maison de retraite ou d’un EHPAD à Contres, vous pouvez consulter la liste des différents établissements ci-dessous :
    Ehpad – Maison de Retraite. Si les maisons de retraite dans la ville Contres sont au maximum de leur capacité, n’hésitez pas à consulter les maisons de retraite des autres villes Du Loir-et-Cher : Ehpad Villebarou – Maison de retraite Villebarou , Ehpad Saint-Claude-De-Diray – Maison de retraite Saint-Claude-De-Diray ,Ehpad Blois – Maison de retraite Blois ,Ehpad Vineuil – Maison de retraite Vineuil ou Ehpad Vernou-En-Sologne – Maison de retraite Vernou-En-Sologne

    Les démarches administratives obligatoires pour une maison de retraite ou un EHPAD de Contres

    En raison de la forte demande dans les maisons de retraite et les EHPAD de Contres, les dossiers de candidature sont scrutés à la loupe. Il est donc important qu’ils soient correctement complétés et qu’il ne manque aucune pièce justificative (obligatoire ou facultative). Pour ne rien oublier, voici un petit récapitulatif des différents documents à joindre à la partie administrative du dossier de candidature.

    Les documents obligatoires :

    • Un justificatif d’identité
    • Un justificatif de domicile
    • Les derniers avis d’imposition (ou de non-imposition)
    • Les justificatifs de pension de retraite

    Les documents facultatifs :

    • Un justificatif de ressources
    • Une photocopie du livret de famille
    • Une attestation de sécurité sociale
    • Une dérogation pour la limite d’âge (si moins de 60 ans)

    Quelles sont les conditions d’accès en EHPAD ou maison de retraite Controise ?

    Que vous vouliez intégrer une maison de retraite ou un EHPAD à Contres il vous faut remplir avec soin le dossier d’admission que l’on trouve sur le site internet du Service Public. Ce dossier est composé d’une partie administrative que doit remplir le futur résident et d’une partie médicale à faire compléter par le médecin traitant. Ce dernier va ensuite transmettre cette partie au médecin coordinateur de l’établissement.

    L’entrée en maison de retraite ou EHPAD est soumise à différents critères. Il faut avoir au minimum 60 ans et attester de sa perte d’autonomie dans le cas d’une candidature en EHPAD.